Flash InfoSciences & Tech

Abattoir de Pouytenga: le financement désormais disponible (communiqué)

Sur instruction de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso, le Gouvernement vient de mettre à la disposition du ministère des ressources animales et halieutiques, les ressources nécessaires au financement de la construction du Laboratoire moderne de Pouytenga.

Ce projet dont les études de faisabilité sont déjà achevées, était confronté à des difficultés liées au financement mais aussi au choix du site devant abriter l’infrastructure.
A travers cette décision, le Gouvernement réaffirme ainsi l’attachement du Président du Faso à la réalisation de ce projet pour le bonheur des populations.
Cette décision est aussi la traduction de la volonté du Chef de l’Etat, et du Gouvernement, de mettre au service des acteurs, des infrastructures de qualité conformément à l’axe 3 du Plan National de Développement Économique et Social (PNDES), intitulé : « Dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et l’emploi ».
On se rappelle, le 16 mai dernier dans son Discours sur la Situation de la Nation, à l’Assemblée nationale, le Premier Ministre avait annoncé l’achèvement de la construction dudit abattoir en lieu et place de l’achèvement de l’étude de faisabilité. Cette annonce avait suscité une réaction des acteurs du sous-secteur de l’élevage dans cette commune.
Le Ministre des ressources animales et halieutiques voudrait donc rassurer les acteurs du sous-secteur de l’élevage de la région du Centre-Est, que toutes les mesures seront prises diligemment pour la concrétisation de cet important projet, y compris la reprise des concertations avec les bénéficiaires.
Le financement désormais acquis, il ne reste plus qu’aux acteurs de jouer leur partition, en trouvant un consensus sur le choix du site, pour un démarrage rapide des travaux.
En tout état de cause, le Gouvernement entend prendre toutes les initiatives nécessaires relevant de ses prérogatives pour donner corps à cet abattoir moderne à Pouytenga.
Le ministère des ressources animales et halieutiques salue les populations et l’ensemble des acteurs de la localité pour le calme et la patience dont ils ont fait montre depuis l’annonce du Premier ministre.
Le ministère réaffirme également son engagement et celui du Gouvernement à créer les conditions optimales pour un accroissement des productions animales dans notre pays et partant, le développement des activités du sous-secteur.

Sommanogo Koutou
Officier de l’Ordre national

Comment here