A la une, Flash Info, Gestion durable des terres

Nobéré/Zoundwéogo : Des actions « vertes » le 3 août prochain

Le 3 août 2019 se tient la première journée nationale de l’arbre au Burkina Faso. Cette initiative du gouvernement burkinabè vise à susciter une mobilisation générale de toutes les couches socio-professionnelles du Burkina pour la restauration des forêts et des terres dégradées. L’association  » Vision de Jeunes pour le Développement Durable (VJDD) » et son partenaire français « Kilimanjar’hope » qui apprécient positivement cette initiative comptent marquer cette importante journée à travers une série d’actions « vertes » à Nobéré dans la province du Zoundwéogo.

La Journée nationale de l’arbre instituée en Conseil des ministres le 24 juillet 2018 sera marquée dans la commune de Nobéré par des collectes de déchets dans les différents quartiers, des plantations d’une centaine d’arbre au lycée, au dispensaire et autres lieux publics, des démonstrations de foyers de cuissons améliorés, etc. L’association « Vision de Jeunes pour le Développement Durable (VJDD) » qui en porte l’initiative entend profiter de cette aubaine pour sensibiliser la population de la localité sur les effets néfastes du changement climatique, de la déforestation, de la disparition de la biodiversité tout en mettant l’accent sur la gestion des déchets. Pour accompagner l’initiative, VJDD a mobilisé autour d’elle les différents acteurs locaux tels que la Mairie, le Club Environnement du lycée et des groupements de femmes. Vision de Jeunes pour le Développement Durable (VJDD) est une association de jeunes qui s’investit pour le développement et le respect de l’environnement dans la province du Zoundwéogo et plus précisément dans le département de Nobéré.

Pour mener à bien ses activités, elle est accompagnée par une association française, Kilimanjar’hope, nouvellement reconnue officiellement au Burkina Faso. Les associations partenaires de VJDD ont engagé à Nobéré depuis mai dernier, la diffusion des foyers améliorés auprès de 14 groupements. Ces foyers, certifiés « Roumde », permettent une économie de bois de 30 à 40% avec un gain d’argent pour les ménages, de temps pour les femmes chargées du ramassage du bois. Ces foyers contribuent, par ailleurs, à lutter contre la déforestation, véritable phénomène qui détruit la biodiversité du Burkina Faso.

Soucieuse du développement d’une agriculture respectueuse de l’environnement, l’association entend mettre en place, dès cette année, une pépinière proposant des semences et des plants biologiques, ainsi qu’un jardin pédagogique à l’école de Toemighin. Elle entend également s’investir à la réalisation d’une étude de réhabilitation du barrage d’irrigation de Toemighin dans la commune de Nobéré. Créée en 2018,  » Vision de Jeunes pour le Développement Durable (VJDD) » et son partenaire « Kilimanjar’hope » travaillent sur des projets tels que l’irrigation des terres agricoles, la diffusion de pratiques agroécologiques et la promotion de foyers de cuisson à bois améliorer.

Par Issaka Zoungrana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*