A la uneAgricultureFlash Info

Burkina : Bagré pôle sécurise les terres aménagées des exploitants

Bagré pôle veut sécuriser les terres aménagées des exploitants du pôle de croissance. A travers une convention que la structure a signée, mardi 10 septembre 2019 à Ouagadougou, avec la Direction générale des impôts (DGI), ce sont environ 7500 personnes qui bénéficieront de titres fonciers et des baux emphytéotiques.

« Ce processus que nous poursuivons depuis 2012 a traversé des péripéties et diverses mesures de suspension de procédure au plan national. Des difficultés pratiques, nous en avons rencontré, mais la détermination et l’engagement des 2 parties ont eu raison de toutes ces difficultés pour nous conduire à la signature de cette convention », a déclaré Joseph Martin Kaboré, directeur général de Bagré pôle qui souligne que cette signature de convention est « un acte inédit » dans la vie du pôle de croissance de Bagré. « Ce processus va nous amener à assurer la sécurisation foncière d’au moins 7700 hectares de terre aménagée au profit de 7500 personnes », a-t-il poursuivi. Au Burkina Faso, l’attribution des titres fonciers et des baux emphytéotiques relève de la compétence de la direction générale des impôts. Cette structure s’est engagée à travers cette convention à mettre tout en œuvre pour remplir sa part du contrat. « A travers cette convention, Bagré pôle met les moyens à la disposition de la DGI pour qu’elle puisse assister la structure dans la réalisation de ses objectifs », a indiqué Moumouni Lougué, directeur général des impôts. «Je donnerai des instructions encore plus fermes pour que les travaux soient menés avec professionnalisme », a-t-il assuré. Le montant de la convention est de 265 millions et doit s’exécuter sur 12 mois.

Par Daouda KINDA

Comment here