A la uneAgricultureFlash Info

Invasion de la Chenille légionnaire: Des acteurs à la recherche de stratégies pour contrer le fléau

Quelles solutions et ressources pour contrer l’invasion de la Chenille légionnaire d’automne au Sahel et en Afrique de l’Ouest? Cette préoccupation fait l’objet d’une conférence régionale qui se tient à Ouagadougou du 10 au 12 septembre 2019.

Cette rencontre dont l’importance a été rappelée à la cérémonie d’ouverture présidée, mardi, par le Premier ministre, Christophe Marie DABIRE, qui représentait le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, vise à permettre des échanges sur les expériences et leçons apprises de la récente invasion de la Chenille légionnaire d’automne en Afrique, à mobiliser une communauté d’experts pour fournir des conseils techniques et politiques en vue d’une gestion durable du ravageur au niveau régional et au plan national par les Etats de la sous-région.

Selon le Secrétaire exécutif du CILSS, Djimė ADOUM, la chenille légionnaire est une réelle menace pour la sécurité alimentaire dans la sous-région. De ce fait, a-t-il fait remarquer, il est nécessaire de trouver une réponse coordonnée pour contrer le fléau.

Les officiels à l’ouverture de la rencontre

Cette rencontre régionale, à en croire Maman Sambo SIDIKOU, Représentant permanent du G5 Sahel,est la réponse aux instructions données en novembre 2018 par les présidents en exercice du CILSS et du G5 Sahel pour plus de synergie dans la lutte transfrontalières contre les ravageurs des cultures.

Pour sa part,  le ministre en charge de l’Agriculture du Burkina, Salifou OUEDRAOGO a invité les participants à proposer des éléments essentiels de stratégie pour traiter et gérer durablement la chenille légionnaire d’automne.

Au cours de cette conférence, les participants vont se pencher sur plusieurs thématiques notamment la surveillance de la chenille légionnaire d’automne et l’état actuel de la lutte, les rôles des politiques et réglementations régionales dans la lutte contre le nuisible et les stratégies de mobilisation des ressources pour contrer ce ravageur.

Par Daouda KINDA

Comment here