Agriculture, Flash Info

Projet d’amélioration de la productivité agricole et de la sécurité alimentaire : le bilan de son intervention passé en revue

La mission conjointe Gouvernement/Banque mondiale d’appui à la mise en œuvre du Projet d’amélioration de la productivité agricole et de la sécurité alimentaire s’est achevée ce mardi 19 novembre 2019. Elle a permis de présenter le rapport consolidé du projet, du financement initial au 15 octobre 2019, d’analyser les performances et résultats atteints et les performances en matière de passation de marchés. La mission a également permis de discuter avec les bénéficiaires du PAPSA de thématiques spécifiques telles la distribution électronique des intrants, l’aménagement des périmètres irrigués et l’implémentation du nouveau modèle d’exploitation agricole.

La Coordonnatrice nationale du PAPSA, Dr Séraphine SAWADOGO a remercié toutes les parties prenantes du projet pour les résultats atteints. Elle a rassuré que des mesures pour la pérennisation des acquis du programme seront prises. « Ce fut une belle expérience », a confié pour sa part le Chargé de programme de la Banque mondiale, Elisée OUEDRAOGO. Il a fait noter que la mise en œuvre du PAPSA a permis l’introduction de plusieurs innovations dans le secteur agricole telles que la distribution électronique des intrants. Il a souhaité que ces innovations fassent des émules au sein des projets et programmes. « Le projet s’achève, mais des défis restent », a relevé le Chargé d’études, Moussa OUATTARA, représentant le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles. Il a donc invité les acteurs à s’assurer de la réception des infrastructures en cours de réalisation avant la date de clôture du projet, à élaborer un plan d’actions pour la prise en charge des activités restantes, à capitaliser les expériences et leçons apprises dans la mise en œuvre du mécanisme e-voucher et à veiller à la mise en œuvre des dispositions administratives de clôture du projet. En rappel, le PAPSA est prévu pour s’achever le 29 novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*