A la une, Agriculture, Mine & Energie

Des panneaux solaires mobiles pour diminuer les risques de vols dans les jardins péri-urbains

A Niamey, les coopératives maraichères de Neini Goungou et Djammou de Nogaré ont bénéficié d’un dispositif solaire pour l’irrigation comprenant des panneaux solaires « mobiles » installés sur une charrette à bras et une pompe électrique immergée.
Deux panneaux sont fixés sur le plateau de la charrette et les deux autres sont déployés sur chaque côté en positon fonctionnement (photo 1 et 2). La pompe est immergée dans le fleuve Niger (photo3). La pompe permet d’irriguer directement les parcelles ou de remplir une cuve surélevée de 1.000 litres (photo 4). La pompe a couté 1.200.000 F et les panneaux peuvent se trouver aujourd’hui à 80.000 F pièce.
Selon les bénéficiaires, ce système à deux avantages majeurs. En premier il permet de protéger les panneaux solaires des vols de nuit car ils sont rentrés à la maison. En second, la pompe immergée et la charrette peuvent être placées dans les endroits les plus favorables au pompage sur le fleuve en fonction de ses variations au cours de l’année.
Ce matériel a été fourni par une ONG italienne (CISV) dans le cadre d’un projet « solution innovante pour l’emploi des jeunes en agriculture et élevage au Niger ».

Mariama Iboune / Chambre Régionale d’Agriculture de Niamey et Sambo Boubacar / Fédération des Coopératives Maraichères du Niger (FCMN).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*