A la une, Elevage, Flash Info

Soutien aux éleveurs vulnérables: un plan de réponse pour la campagne agropastorale 2019-2020

Contribuer à une meilleure préparation et coordination de la réponse humanitaire afin de protéger les moyens d’existence des éleveurs contre des évènements néfastes, au titre de la campagne agropastorale 2019-2020 , c’est dans cet objectif que le secrétariat permanent en charge de la gestion des crises et vulnérabilités en élevage (SP/CVEL), organise un atelier pour élaborer ce plan qui a débuté ce 25 novembre à Dédougou dans la région de la Boucle du Mouhoun. Cet atelier regroupe les participants venus des structures étatiques, les acteurs des filières animales et des réseaux d’organisation d’éleveurs, les ONG et privés, les projets et programmes du secteur rural et les institutions internationales et sous régionales intervenant dans le domaine de la prévention et de la gestion des crises et vulnérabilités en élevage.

Le présidium lors de l’atelier

Ces participants auront pour tâche d’analyser la situation de la vulnérabilité des élevages et des éleveurs en rapport avec les risques majeur dans les différentes régions du Burkina; d’identifier et de planifier des actions pertinentes et adaptées aux besoins des éleveurs vulnérables afin de les protéger ainsi que leurs moyens d’existence ; d’estimer les bénéficiaires et les coûts de réalisation de chaque activité entre autres. L’ouverture officielle de l’atelier a été présidée par le Dr André Kiéma de l’institut de l’environnement et de recherches agricoles du Burkina Faso (INERA).
Ce plan de réponse est un outil d’aide à la décision au profit de l’ensemble de la chaîne d’intervention et de gestion des crises et vulnérabilités en élevage dans notre pays.

DCPM/MRAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*