A la une, Environnement

Burkina: 10 engagements pour préserver son cadre de vie

La 7ème édition des Journées à Faibles Emission de Carbone (JFEC) a été lancé hier 16 décembre 2019 à Ouagadougou sous le thème « Tous engagés pour l’adoption de modes de consommation et de production sobres en émission de gaz à Effet de Serre ». 

Prévues pour durer une semaine, l’objectifs des JFEC 2019 est de contribuer avec l’ensemble de la communauté internationale à la réduction des émissions des gaz à effet de serre et d’autres polluants atmosphériques. Cela à travers la sensibilisation et l’adoption des modes sain de vie, respectueuses de l’environnement.
Selon Mahama MANLY, représentant le Président Directeur Général de la Société de Transport AOREMA et Frère (STAF), parrain de l’édition 2019 des JFEC, pour réussir la bataille de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, il faut agir aussi bien à l’échelle individuelle qu’à l’échelle collective. la progression des émissions de gaz à effet de serre entraînera un réchauffement et une pollution de l’air plus importants et des changements durables dans toutes les composantes du système climatique. Pour le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique Dr. Sibidou SINA « Cela aura comme conséquence d’augmenter les risques d’impacts graves, généralisés et irréversibles sur les populations et les écosystèmes » a-t-il laissé entendre.

Le présidium

Il a indiqué que dans nos villes, l’émission du CO2 contribue énormément aux changements climatiques et à la pollution de l’air. Cette pollution atmosphérique s’explique notamment par une utilisation sans précédent de moyens de transport qui émettent d’importantes quantités de gaz polluants et de gaz à effet de serre. D’où l’importance d’œuvrer avec plus de persévérance à la réduction des pollutions et des gaz à effet de serre pour la préservation de notre cadre de vie.
Il a saisi l’occasion pour inviter l’ensemble de la population à s’approprie et à mettre en œuvre les 10 engagements JFEC à savoir :
 Je me déplacerai à pied pour mes petites courses ;
 Je privilégierai le vélo pour certains de mes déplacements ;
 Je m’abonnerai aux transports en commun pour mes voyages ;
 Je pratiquerai le co-voiturage ;
 Je n’utiliserai pas des engins polluants ;
 Je veillerai à l’entretien régulier de mon engin ;
 J’utiliserai des énergies propres ;
 Je ne brûlerai pas de déchets en plein air ;
 J’utiliserai rationnellement le climatiseur.
L’appropriation et la mise en œuvre de ces engagements par la population contribueront à savoir : « le Burkina Faso, une nation démocratique, unie et solidaire, transformant la structure de son économie et réalisant une croissance forte et inclusive, au moyen de modes de consommation et de production durable », selon le Secrétaire Général.

DCPM MEEVCC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*