A la une, Eau, Flash Info

Boussé : le maire Nicolas Sawadogo réduit la corvée d’eau à Sanbyi

Le nouveau forage de Sanbyi, secteur 3 de la commune de Boussé (dans la province du Kourwéogo) a été inauguré, mercredi 15 janvier 2020. L’ouvrage devra permettre d’améliorer l’accessibilité à l’eau potable des populations de la localité.

Ce joyau réalisé à hauteur de 7 millions de FCFA a été financé sur fonds propre par l’édile de la commune Nicolas Sawadogo et son camarade de classe. Conscient que la corvée d’eau est préoccupante dans sa commune, le maire de Boussé dit entreprendre plusieurs actions pour étancher la soif des populations de son ressort territorial. « Aucun franc de la mairie ou du gouvernement n’a été injecté dans ce projet. Les populations ont émis le souhait d’avoir un forage. C’est pourquoi j’ai tout mis en œuvre pour que le projet se concrétise », a déclaré Nicolas Sawadogo, à l’issue de l’inauguration de l’ouvrage. A l’en croire, ce forage n’est que le début d’une série de réalisation qu’il entend mener au profit des populations de Boussé. « Beaucoup d’autres forages ont été réalisés dans d’autres localités. D’autres ouvrages vont suivre », a martelé Nicolas Sawadogo. Dans les prochains jours, a-t-il promis, un château d’eau alimenté par des plaques solaires devra voir le jour. Mais en attendant les populations de Sanbyi se réjouissent du joyau qui leur a été offert. « Avant, nous avions des difficultés pour avoir de l’eau potable. Mais avec ce forage, nos difficultés vont s’amoindrir car l’eau coule à flot à proximité de nos domicile », a affirmé Salimata.  Alizeta, elle, a indiqué qu’auparavant s’approvisionner en eau dans la localité n’était pas chose aisée car les points d’eau sont éloignés. Par conséquent, « il fallait se lever tôt pour aller s’aligner » afin de s’approvisionner. Reconnaissant les efforts du maire pour ces réalisations au profit de la commune, le premier adjoint au maire Phillipe Kinda a remercié le maire pour les efforts consentis. « Cela va favoriser le développement de la commune de Boussé », a-t-il ajouté. Pour sa part, le parrain de l’évènement, El Hadj Inoussa Kinda, a assuré que « sans eau, il n’y a pas de développement ». De ce fait, il a recommandé au maire Sawadogo et à l’ensemble du conseil municipal de poursuivre dans cette dynamique.

Par Daouda KINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*