A la une, Elevage, Flash Info

COVID 19 et insécurité : La situation pastorale 2020 passée en revue

Le Ministère des Ressources animales et halieutiques  (MRAH) à travers son secrétariat permanent en charge de la gestion des crises et vulnérabilité en élevage (SP-CVEL) a tenu les 16 et 17 juillet 2020 à Ouagadougou, deux sessions de sa Cellule Technique d’Animation du Système d’Information sur le Pastoralisme (CTA/SIP-BF). L’objectif principal de ces deux sessions est d’analyser la situation pastorale dans le contexte de la pandémie du Covid-19, de la crise sécuritaire et de la préparation à la réponse. La première session qui s’est tenue le jeudi16 juillet a permis d’analyser la situation pastorale au deuxième trimestre de l’année 2020 à travers, la situation pluviométrique et les prévisions saisonnières, la situation hydraulique et l’état des infrastructures hydrauliques pastorales, la situation de l’accès aux Sous-produits agro industriels, la situation et les tendances de la transhumance, la situation zoo-sanitaire et la situation des marchés à bétail entre autres. La deuxième session qui s’est tenue ce vendredi 17 juillet a permis aux techniciens de présenter le plan de réponse et de soutien aux acteurs de l’élevage affectés par la crise du Covid 19 au Burkina Faso et de présenter le rapport diagnostic et le plan de renforcement des capacités du SP-CVEL.

C’est justement en vue de renforcer et d’unifier la capacité de suivi sectoriel des risques que le SIP-BF a été mis en place.
Ces sessions permettront au ministère des ressources animales et halieutiques de développer de nombreux instruments d’orientation et de planification qui prennent en compte les aspects liés à la coordination de la prévention et à la gestion des activités inhérentes aux crises du secteur de l’élevage, en vue du renforcement de la résilience des ménages d’éleveurs vulnérables.

DCPM/MRAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*