A la uneAgricultureFlash Info

Autonomisation financière des Chambres d’agriculture : la faîtière fait le plaidoyer auprès du président du Faso.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience en fin de matinée, les présidents des Chambres régionales d’Agriculture, avec à leur tête le président national, Moussa Koné. Ils ont exposé au chef de l’Etat, leurs préoccupations, notamment celles portant sur l’autonomisation financière des institutions consulaires du monde agricole.

« Le président du Faso nous a rassurés que toutes les dispositions seront prises avec l’ensemble des ministères en charge du développement rural, pour que les chambres d’agriculture puissent atteindre cette autonomisation financière », a déclaré Moussa Koné à l’issue des échanges avec le président du Faso.
Selon le président de la Chambre nationale d’Agriculture, son institution consulaire rencontre des difficultés de fonctionnement, et a besoin de ressources pérennes pour opérationnaliser les projets, comme la mise en place d’un registre des exploitations agro-sylvo-pastorales et fauniques . « La question de l’enregistrement des exploitations agro-sylvo-pastorales et fauniques est une préoccupation qui tient à cœur les chambres d’agriculture. Ça va nous permettre d’avoir une base de données des acteurs, (…), permettre aux projets de faire des ciblages dans leurs interventions », a-t-il souligné.
Moussa Koné a félicité le président du Faso, pour toutes les actions et les innovations au bénéfice du secteur agricole, afin de permettre d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, et réitéré la disponibilité des chambres d’agriculture à accompagner les ministères en charge du secteur rural pour l’atteinte de leurs objectifs.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Comment here