A la uneElevageFlash Info

Sommanogo Koutou : « Relever le défi de l’information auprès des acteurs du secteur de l’élevage »

Le ministre en charge des ressources animales, Sommanogo Koutou, prend part du 13 au 15 août 2020 à la tournée du Premier ministre, Christophe Dabiré , dans la région des Hauts-Bassins. Au cours de la dite tournée, le ministre Koutou Koutou à chaque occasion fait le point des actions de son ministère au profit du secteur de l’élevage. Voici ce qu’il a publié sur sa page Facebook 👇👇👇

« Relever le défi de l’information auprès des acteurs du secteur de l’élevage

C’est connu de tous que le secteur rural reste et demeure le véhicule de développement durable de nos pays africains.
Notre pays n’est pas en reste. L’élevage, depuis des lustres, constitue une rente sûre et facilement utilisable pour près de 86% de nos ménages ruraux.
Sa part dans la résilience des populations burkinabè est énorme et son apport à l’économie nationale est considérable.

Mais nous devons renforcer ce potentiel non seulement par les investissements mais aussi et surtout par l’information vraie auprès des acteurs.
Pour ce faire,tous les canaux devraient être usités à bon escient afin que la dynamique de l’accroissement de la productivité et de la professionnalisation soit maintenue.
C’est pourquoi les acteurs directs doivent savoir les grandes orientations du gouvernement et les actions de mise en œuvre déjà enclenchées à leur profit.
Les bonnes pratiques, la structuration des acteurs, les défis à relever, les perspectives envisagées, les facilités accessibles sont autant d’éléments à vulgariser et à expliciter pour encourager l’investissement dans le secteur par les nationaux surtout.

Ainsi, à partir du jeudi 13 août 2020, je suis aux côtés de SEM le Premier ministre dans les Hauts-Bassins.
Au cours des échanges avec les forces vives, j’ai eu l’honneur d’apporter des précisions aux populations sur ce que mon département fait et fera pour le secteur de l’élevage.
Sans fausse modestie mais aussi sans passion, nous avons passé en revue nos acquis, relevé nos insuffisances et requis les propositions de solutions des intervenants.

Ma conviction est établie que c’est dans un élan collectif que nous donnerons à l’élevage toute sa part contributive au développement de notre pays.

Sommanogo Koutou »

Comment here