A la uneEnvironnementFlash Info

Reboisement: les Corps paramilitaires mettent en terre 300 plants

Ce samedi 22 août 2020, les Corps paramilitaires du Burkina Faso constitués des Eaux et Forêts, de la Police Nationale, des Douanes, de la Garde de Sécurité Pénitentiaire et de la Police Municipale se sont réunis à Toukin dans la ceinture verte de la ville de Ouagadougou pour la journée de reboisement édition 2020.

Cette édition a connu également la présence d’une délégation de la Gendarmerie nationale.
La présente édition été organisée par le Corps des Eaux et Forêts sous le thème : « Arbre, santé et résilience climatique ». Elle a été placée sous le parrainage du Colonel Alassane GUIRE, Chef du Département de la Gouvernance du Développement Rural à la Primature.
Elle a été marquée par une forte mobilisation avec la participation des directeurs généraux des Corps paramilitaires ou leurs représentants, les autorités administratives, coutumières, religieuses de Toukin, les directeurs et Chefs de service et la population sortie nombreuse pour soutenir les Corps paramilitaires.
Tour à tour, le chef de Toukin a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à toutes les invités et prodigué des bénédictions du site de reboisement.
Le Directeur Général des Eaux et Forêts, Chef de corps dans son allocution a souligné qu’au-delà de l’objectif premier qu’est la restauration de l’écosystème, cette activité participe au renforcement de la fraternité et de la cohésion entre forces de sécurité d’une part et le rapprochement entre force de sécurité et la population d’autre part. Il a salué la présence de la Gendarmerie nationale signe de la solidarité entre les forces de défense et de sécurité.
Le Colonel GUIRE, dans son intervention, s’est réjoui de l’initiative des Corps paramilitaires. Il a surtout salué la cohésion de l’ensemble des forces paramilitaires à travers l’organisation régulière et conjointe de ces opérations de reboisements qui traduisent si besoin en était, qu’au-delà de leurs missions de défense et de sécurisation ils sont aussi des acteurs qui contribuent significativement aux différents combats de développement durable dans notre pays.
Après la mise en terre des 300 plants constitués de plusieurs espèces, le flambeau a été remis à la Police municipale pour la 7ieme édition prévue en 2021.

Le Chef de Corps des Eaux et Forêts salue l’esprit de solidarité et de fraternité entre les forces de défense et de sécurité. Il remercie et félicite tous les acteurs qui ont contribué à l’organisation et à la réussie de cette édition..

Service de la Communication et des relations Publiques de la Direction Générale des Eaux et Forêts.

Comment here