A la une, Flash Info, News

3e EDITION DE BURKIN’DAAGA: Du 26 octobre au 1er novembre 2020

La 3e édition de Burkin’Daaga, foire du ‘’Consommons local’’, aura lieu du 26 octobre au 1er novembre 2020, sur le site du FESPACO. Exposition-vente, animations musicales, dégustation de mets locaux constituent, entre autres, le menu de cette 3e édition. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse animée par le comité d’organisation de ladite foire, le mardi 1er septembre 2020.

Plusieurs acteurs du monde de l’agro-alimentaire, de l’industrie, de l’art, des équipements et procédés, des emballages et conditionnements, entre autres, se retrouveront à Ouagadougou, sur le site du FESPACO, du 26 octobre au 1er novembre, à la faveur de la 3e édition de Burkin’Daaga, la foire du ‘’Consommons local’’. En chiffres, ce sont près de 200 exposants qui sont concernés par cette 3e édition. Au menu de ce rendez-vous, des expositions-ventes, des animations musicales, des séances de dégustation de mets locaux, des panels et des projections cinématographiques d’œuvres burkinabè. Cette foire, a rappelé le président du comité d’organisation, Abdoul Kader Kondombo, a pour objectif de promouvoir et valoriser les produits burkinabè. Plus spécifiquement, a-t-il poursuivi, « la foire ambitionne de répondre aux besoins des producteurs à tous les stades de la production, avec des solutions innovantes, contribuant ainsi à améliorer la performance des entreprises ». En termes d’innovation, la 3e édition consacre l’ouverture de quelques stands dédiés à la zone UEMOA. Cette innovation, a confié Abdoul Kader Kondombo, accompagne la vision d’ouverture de l’Association Burkina Wa-Mêdô, promotrice de la foire. « Le mois d’octobre a été décrété ‘’Mois du consommons local dans toute la zone UEMOA’’ par la Commission de l’UEMOA », a-t-il justifié cette ouverture de la foire aux pays de l’UEMOA. En créant Burkin’Daaga, l’Association Burkina Wa-Mêdô veut œuvrer à l’édification d’un Burkina prospère à travers des initiatives qui visent à mettre en exergue les potentialités et ressources du Burkina Faso. En rappel, la 3e édition est placée sous le haut patronage du président de l’Assemblée nationale et le patronage du ministre en charge de l’Agriculture.

Par Yvan Kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*