A la une, Elevage, Flash Info

VACCINATION CONTRE LA PPR ET LA PPCB EN 2020: Bilans partiels encourageants

 
Face aux multiples contraintes que fait face l’élevage qui occupe pourtant 86 % de la population active, figurent en bonne place les maladies animales que sont la Peste des Petits Ruminants (PPR) et la Péripneumonie contagieuse bovine (PPCB).
Au regard de leurs forts impacts socio-économiques et sanitaires sur le cheptel, la vaccination de masse des ovins, caprins et bovins s’est révélée être la meilleure arme pour les techniciens de la santé animale.
C’est pourquoi, notre pays a adopté deux stratégies nationales pour ces deux pathologies.
Pour l’année 2020, eu égard à la pandémie du covid-19, le Gouvernement a accordé un montant de 2.594.219.000 FCFA pour une vaccination gratuite du cheptel contre la PPR, la PPCB, la maladie de Newcastle et la variole aviaire.
Afin de donner quitus pour le démarrage des autres campagnes, le ministère, par l’entremise de la direction générale des services vétérinaires, organise les 04 et 05 novembre 2020 à Ouagadougou, l’atelier bilan (à mi-parcours) des campagnes contre la PPR et la PPCB.
A ce premier jour, les participants vont examiner les différents rapports de mission, les résultats acquis sur le terrain et les goulots d’étranglement en vue de meilleures perspectives dans la lutte contre la PPR.
En attendant la collecte de toutes les données statistiques, on peut noter que sur une prévision de 6 millions de ttes pour 24 % de l’effectif vaccinal, il a été vacciné 4.424.775 petits ruminants, soit 2.149.275 ovins et 2.077.963 caprins, appartenant à 138.674 éleveurs. Ce qui donne un taux de réalisation de 74% pour une couverture vaccinale de 17%.
Les contributions venant des vétérinaires du privé comme du public, les responsables des organisations professionnelles et des interprofessions permettront d’envisager les meilleures pistes pour améliorer les différents indicateurs, a laissé entendre le Dr Joseph Savadogo, Directeur général des services vétérinaires et représentant le Secrétaire général du ministère.
Les travaux du 05 novembre aborderont me bilan de la PPCB.
DCPM/MRAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*