A la une, Flash Info, Gestion durable des terres

Burkina : « Champion de la Terre », Yacouba Sawadogo craint toujours pour sa forêt

Yacouba Sawadogo, « l’homme qui a arrêté le désert » dans son village de Gourga, au Nord du Burkina, a été sacré « Champion de la Terre ». Cette distinction intervient 2 ans après son prix Nobel alternatif.

Même s’il se satisfait de ce nouveau sacre, Yacouba Sawadogo craint toujours pour sa forêt qui risque de disparaitre, mettant en péril le travail de toute une vie. « Des personnes viennent détruire ma forêt et je reste impuissant. J’ai même informé les agents forestiers et ceux-ci sont juste venus faire le constat. Si rien n’est fait, la forêt sera détruite », déplore M. Savadogo qui s’est confié à notre confrère Sidwaya. A cela s’ajoute la vente illicite de son site pour des lieux d’habitation. « Pour éviter tout cela, je demande aux autorités de bien vouloir me délivrer un titre foncier et de m’aider à clôturer ma forêt. Sinon, ce sera un travail de plus de cinq décennies qui sera détruit très bientôt », plaide-t-il. En février 2019, alors qu’il s’était rendu sur le site pour réaffirmer l’engagement du gouvernement à accompagner le prix Nobel alternatif , devenu maintenant »Champion de la terre », le ministre de l’environnement, Nestor Batio Bassière, avait assuré relativement aux inquiétudes soulevées par Yacouba Sawadogo qu’il entreprendra « très prochainement » des échanges avec les responsables des collectivités territoriales et d’autres partenaires afin de trouver des solutions pour la préservation de cette richesse au profit des générations présentes et futures. Plus d’une année après, les choses n’ont visiblement pas changé. Car les inquiétudes de Yacouba Sawadogo demeure en l’état. Depuis le début des années 1980, Yacouba Sawadogo travaille  à la transformation de terres stériles en forêts dans son village Gourga grâce à une technique de régénération naturelle assistée (RNA) appelée le Zaï.

Daouda KINDA

 

Un commentaire

  1. Pingback: La forêt de Yacouba Sawadogo, prix nobel alternatif ravagé par les flammes, toutes les pistes sont envisagées - L'information est une opportunité - L'information est une opportunité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*