A la une, Agriculture, Flash Info

Gestion sécurisée des pesticides: des techniciens d’agriculture renforcent leurs capacités

Le ministère de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation renforce les capacités de ses agents en matière de gestion sécurisée des pesticides, du 8 au 11 février 2021 à Koudougou et à Tenkodogo.

Dans le souci de faire face aux attaques parasitaires contre les cultures, le Gouvernement du Burkina Faso, à travers le Ministère en charge de l’Agriculture, et la Banque Africaine de Développement (BAD) ont mis en place le Projet d’aide d’urgence pour la lutte intégrée contre la chenille légionnaire d’automne. Ce projet a permis au ministère de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation d’acquérir des pesticides et d’équipements de traitement phytosanitaire au profit des producteurs. C’est dans ce cadre que le ministère outille les agents formateurs des différentes Directions régionales de connaissances sur la gestion sécurisée des pesticides et des emballages vides. Selon Dr Diakalia SON, Directeur de la protection des végétaux et du conditionnement, la formation permettra aux participants de former, à leur tour, les autres agents et les producteurs sur le terrain. Pour Ali ZOUNGRANA, formateur, des thèmes tels que les techniques d’identification de chenille légionnaire d’automne (CLA), la reconnaissance des pesticides, les avantages et les inconvénients des pesticides seront, entre autres, développés au cours de cette formation. Au total 58 agents bénéficieront de cette formation et ce, grâce au soutien financier du Projet P1 du Programme de Renforcement de la Résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P1P2RS).

DCPM MAAHAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*