A la uneAgricultureFlash Info

campagne cotonnière 2020: satisfaction des producteurs dans le Tuy

Assemblée Générale(AG) dde l’Union Provinciale des Producteurs de Coton (UPPC) du Tuy.
Sous la présidence de Madame le Haut-Commissaire de la province du Tuy et avec la présence effective du Président de l’UNPCB, l’Union Provinciale des Producteurs de Coton (UPPC) du Tuy a tenu le 25 Mars 2021 à son siège, son assemblée générale. Conformément à l’acte uniforme OHADA qui régit l’UNPCB et ses démembrements, le Conseil d’Administration de l’UPPC Tuy s’est donc soumis et ce dans le délai, à un devoir de redevabilité vis à vis de ses membres.
 
Après la vérification du quorum, l’Inspecteur de Gestion Provincial, SEMDE Soumaila, a procédé à la présentation du bilan financier ainsi que le bilan des activités réalisées courant l’année 2020. Si c’est vrai que les différentes activités se sont déroulées dans un contexte sanitaire difficile marqué par la pandémie de la covid 19, le manque de semences et les caprices pluviométriques, les résultats sont tout de même satisfaisants. C’est d’ailleurs à la région cotonnière de Houndé que revient encore la première place en termes de production pour cette campagne 2020. Le bilan financier tel que présenté a été certifié régulier et sincère selon le rapport du comité de surveillance. Les différents participants ont par ailleurs pu s’exprimer et formuler des doléances à l’endroit de l’UNPCB. Au nombre de ses doléances il est ressorti essentiellement un besoin de formation décentralisée sur la loi OHADA. Le président de l’UNPCB bambou BIHOUN a rassuré les participants de la prise en compte de cette doléance et a réitéré une fois de plus la détermination de l’UNPCB a accompagné ses pairs.
Le programme des activités et le budget de 2021 ont quant à eux, été adoptés par acclamation. Dans l’ensemble, tout s’est bien déroulé l’UPPC s’engage à donner le meilleur d’elle-même pour présenter l’année prochaine, un rapport encore plus satisfaisant.
Service communication de l’UNPCB
Le titre est de la Rédaction

Comment here