A la une, Elevage, Flash Info

Burkina : 45 agents de l’élevage renforcent leur capacité en insémination artificielle bovine

Du 06 au 12 juin 2021, se tient à Ziniaré dans le plateau central, une session de formation complémentaire en insémination artificielle bovine. Cette formation est organisée par le Centre national de multiplication des animaux performants (CMAP), et financée par le Programme de développement DURABLE des exploitations pastorales du Sahel du Burkina (PDPS). 

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités en ses composantes A et D, le PDPS a inscrit dans son PTBA 2021 la réalisation de six (06) sessions de formations de quatre-vingt-dix (90) agents en insémination artificielle bovine. Pour la mise en œuvre de cette activité, le CMAP a opté de réaliser deux (2) catégories de formation : trois sessions de formation complémentaire de quarante-cinq (45) agents et trois sessions de formation initiale de quarante-cinq (45) autres agents du MRAH. 

La présente session de formation s’inscrit dans cette logique et concerne les agents des Hauts Bassins et des cascades. Selon le Directeur de CMAP, trois sessions avaient été organisées en2020 à Bobo-Dioulasso, Ouahigouya et Fada N’Gourma regroupant chacune 15 participants. Dans la dynamique de parfaire la formation desdits agents, trois sessions de formation complémentaire seront organisées à leur profit conformément au PTBA 2021 du PDPS.

À l’ouverture de cette session de formation complémentaire, le Directeur du CMAP, monsieur Innocent Wenceslas Tabsoba était à Ziniaré pour encourager les participants et recueillir leurs préoccupations. Dans son adresse, il a insisté sur la nécessité pour les participants de suivre avec concentration les modules qui seront dispensés, et de veiller à leur mise en œuvre de sur le terrain au profit des éleveurs et du développement de l’élevage dans notre pays. Innocent Wenceslas Tabsoba a rappelé que le ministre en charge des ressources animales et halieutiques, Dr Tegwendé Modeste Yerbanga attache du prix, le renforcement des capacités des agents du ministère en charge des ressources animales et halieutiques.

Les participants ont à leur tour exprimé leur satisfaction au Directeur du CMAP pour cette opportunité à eux offerte pour renforcer leur capacité en insémination artificielle. 

La prochaine session de formation se tiendra du 13 au 19 juin 2021, à Ziniaré, et va concerner les agents du Sahel et de l’Est. 

DCPM/MRAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*