A la uneAgricultureFlash Info

JPROSAC : les acteurs ont réfléchi sur l’essor du secteur semencier national 

Le ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou OUEDRAOGO, a présidé la cérémonie de clôture de la deuxième édition des Journées Promotionnelles des Semences Agricoles Améliorées Certifiées (J-PROSAC), ce dimanche 20 juin 2021, à la Maison du peuple de Ouagadougou.  

A l’issue de quatre jours marqués par des panels et des expositions-ventes de semences améliorées certifiées, les acteurs ont souhaité la mise en place et la formulation d’un cadre multipartite pour une meilleure planification et une évaluation des besoins annuels en semences. 

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a dit être assuré de l’impact de ces Journées promotionnelles sur l’utilisation des semences de qualité pour l’accroissement de la production et de la productivité agricoles.

Il a salué le dynamisme d’une initiative qui constitue une fenêtre d’opportunités pour les producteurs semenciers et une vitrine de visibilité de leurs efforts pour une agriculture productive, résiliente et compétitive.  

Un dynamisme attesté par l’essor de l’activité semencière au Burkina Faso. « Les récentes réformes nous ont permis de mettre en place un mécanisme de contrôle de la qualité qui, aujourd’hui, vous ouvre les portes vers les pays d’Afrique et bientôt de l’Europe », a confié le ministre Salifou OUEDRAOGO. Selon le premier responsable du Département de l’Agriculture, les semences burkinabè sont en phase d’être accréditées par l’Organisation de Coopération et le Développement Economique (OCDE) et de l’Association internationale d’essai de semences (ISTA). 

La clôture de cette édition des J-PROSAC a été marquée par la concrétisation d’une promesse de la Confédération Paysanne du Faso (CPF) d’offrir 20 tonnes de semences améliorées certifiées aux producteurs vulnérables. Le ministre en charge de l’Agriculture a réceptionné le don au nom du Gouvernement.

La deuxième édition des Journées Promotionnelles des semences agricoles Améliorées Certifiées, s’est ouverte le 17 juin dernier sous le thème: « Dans un contexte de crises sécuritaire et sanitaire, quelle stratégie pour accroître l’utilisation des semences améliorées certifiées en vue d’une sécurité alimentaire au Burkina Faso ». La prochaine édition est prévue pour se tenir du 10 au 14 mai 2022.

DCPM MAHAAM

Comment here