A la une, Environnement, Flash Info

Au Gabon, le parc national d’Ivindo classé au Patrimoine mondial de l’Unesco

Le site s’étend sur près de 300 000 hectares traversés par un réseau de rivières et comprend des rapides et des chutes bordées par des forêts humides.

Le parc national de l’Ivindo dans le nord du Gabon, temple de la biodiversité, a été classé mercredi 28 juillet au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il est le deuxième site naturel à être inscrit dans ce petit pays d’Afrique centrale recouvert à 90 % par la forêt et connu pour ses efforts de préservation de son patrimoine naturel, après le parc de la Lopé en 2007.« L’inscription par l’Unesco du parc national de l’Ivindo sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité vient récompenser les efforts du Gabon en matière de protection des forêts, dont le rôle est déterminant dans la lutte contre le réchauffement climatique. Un grand jour ! », s’est réjoui dans un tweet le président Ali Bongo Ondimba, au pouvoir depuis 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*