Environnement, Gestion durable des terres

Burkina : « Général des Eaux et Forêts », le rêve d’un forestier en devenir

Du 2 au 4 août 2021 se tiennent à Ouagadougou les journées promotionnelles du Centre National des Semences Forestières (CNSF). La cérémonie d’ouverture a été présidée ce lundi 2 août par le ministre en charge de l’environnement, Siméon Sawadogo. 

« Semences forestières améliorées : quelle contribution à la résilience des populations face aux changements climatiques ? » c’est à travers cette thématique que se tiennent ces journées dont l’objectif principal est de mettre à la disposition des populations des semences et plants de qualité pour leurs activités de reboisement.

Cet évènement qui est à sa 3e édition a été organisé pour la première fois en 2016. «En venant à ces journées, les populations vont se rendre compte que les espèces locales, dont on pensait ne pas pouvoir jouir des fruits il y a 20 ans de cela, peuvent être cultivées et exploitées pour soi et ses enfants », a indiqué le directeur général du Centre national des semences forestières, Dr Moussa Ouédraogo, assurant que l’accent a été mis cette année sur les espèces locales et médicinales les plus menacées. Il s’agit notamment du karité, du néré… Le Burkina Faso commémore le 7 août prochain à Ziniaré la journée nationale de l’arbre, une activité qui vise à mobiliser la communauté sur les actions de restauration des terres.

Pour le ministre en charge de l’Environnement, Siméon Sawadogo, les journées promotionnelles du CNSF s’inscrivent dans cette dynamique. L’ouverture officielle des journées promotionnelles a été marquée par un invité spécial. Il s’agit de BAZONGO P. Emery Junior, élève en classe de CE1 au groupe scolaire Saint Viateur. Âgé de 9 ans, le jeune écolier rêve d’embrasser plus tard une carrière dans le corps des eaux et forêts. Il se voit même déjà « Général » dans ce corps paramilitaires. A l’occasion de la journée vestimentaire de son établissement, il s’est drapé d’une tenue de général des Eaux et Forêts et avait impressionné tous ses camarades ainsi que le corps enseignant. C’est donc en « général » qu’il a été invité à participer à ces journées promotionnelles du CNSF. L’occasion lui a été donnée de signer le livre d’or du CNSF.

Par Daouda KINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*