Environnement, News

Dori: Issoufou Sinaré, le forestier assassiné repose au cimetière municipal

Issoufou SINARE, l’adjudant des Eaux et Forêts en poste à Seytenga, assassiné alors qu’il se rendait à Dori, a été inhumé ce mardi 19 octobre 2021 au cimetière municipal de Dori, en présence du ministre en charge de l’environnement, Siméon Sawadogo.

C’est en présence de parents, amis et collègues du corps des eaux et forêts que le forestier a été porté à sa dernière demeure. L’adjudant des Eaux et Forêts Issoufou SINARE était le Chef du service départemental de Seytenga, une localité située dans la province du Séno, région du Sahel. C’est en voulant se rendre à Dori dans la capitale régionale qu’il a été enlevé puis assassiné en chemin par des individus armés non identifiés.Un agent serviable et dévoué dans le travail. C’est ainsi qu’il est décrit par ses collègues. Accompagné de ses plus proches collaborateurs, le premier responsable du ministère de l’Environnement de l’Economie Verte et du Changement Climatique, Siméon Sawadogo s’est rendu à la levée du corps puis à l’inhumation pour « témoigner la reconnaissance de la nation toute entière » à cet intrépide agent des eaux et forêts. Il a, par ailleurs, témoigné sa reconnaissance aux forestiers qui, malgré l’adversité, accomplissent leurs missions.

Daouda KINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*