Agriculture

Campagne agricole de saison sèche: voici les objectifs de production

Le Gouverneur de la région du Sud-Ouest, Emmanuel ZONGO, représentant le ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou OUEDRAOGO, a procédé au lancement de la campagne agricole de saison sèche 2021-2022, ce lundi 22 novembre 2021 à Navrikpè, dans la commune de Dissin, région du Sud-Ouest. C’était en présence du Directeur de Cabinet du ministre de l’Agriculture, Boukary De Nomba OUEDRAOGO, du Secrétaire général du Département, Yassia KINDO et du représentant de la FAO, Dauda SAU.

En ouvrant les vannes du périmètre irrigué de Navrikpè et en procédant au repiquage du riz, le Gouverneur Emmanuel ZONGO a donné le top de départ de la campagne agricole de saison sèche 2021-2022. Placée sous le thème : « Renforcement de la résilience des populations impactées par les inondations et les séquences sèches à travers la mobilisation des eaux souterraines », la cérémonie de lancement de la campagne agricole de saison sèche 2021-2022 vise à traduire l’engagement du Gouvernement à accompagner les producteurs pour leur résilience face aux aléas climatiques et aux conséquences des déplacements des populations dus à la situation sécuritaire. Le Gouverneur Emmanuel ZONGO a rappelé qu’en plus des abandons de terre dus à l’insécurité, la campagne agricole de saison humide 2021-2022 a connu des poches de sècheresse et des inondations qui ont entraîné des pertes de superficies estimées à 46 983 ha. Ce qui présage des productions en deçà des attentes. « Je voudrais rassurer les populations touchées, notamment les productrices et producteurs qu’en plus des actions traditionnelles de soutien aux personnes vulnérables, des mesures supplémentaires sont planifiées en faveur des populations affectées afin de renforcer leur résilience », a dit Emmanuel ZONGO. Les objectifs de production de la présente campagne sont chiffrés à 7 millions 300 tonnes de productions maraîchères, 125 000 tonnes de productions céréalières et 996 000 tonnes de productions fruitières.

Le top de départ de la campagne agricole de saison sèche 2021-2022

Pour atteindre ces objectifs de production, le gouvernement mettra à la disposition des producteurs 234 tonnes de semences de riz irrigué, 144 kg de semences maraîchères, 304 kits d’irrigation goutte à goutte et 726 motopompes. Le Département de l’Agriculture soutiendra la mise en place de 173 modèles d’exploitations agricoles innovantes et performantes au profit des producteurs et réalisera 500 forages à gros débit. En sus, l’appui conseil agricole sera renforcé pour favoriser l’adoption des bonnes pratiques de production. Le représentant de la FAO au Burkina Faso, Dauda SAU, a rappelé que la maîtrise de l’eau est un défi majeur à relever pour l’accroissement de la production de saison sèche. Il a annoncé que pour la présente campagne, son institution mettra à la disposition des producteurs des intrants et équipements agricoles, des aménagements de sites de production sous serre. L’agence onusienne mettra également en valeur des sites maraîchers. Ces appuis sont estimés à environ 1 milliard de francs CFA. Pour le président de la Chambre régionale d’agriculture du Sud-Ouest, Dieudonné SOME, la production de saison sèche est l’un des leviers à même d’améliorer les revenus des producteurs. Il a plaidé pour davantage de soutiens au profit des chaînes de valeur agricole. La remise d’intrants et d’équipements d’exhaure de l’eau à des coopératives de la région du Sud-Ouest et la visite de la foire d’exposition de produits agricoles ont mis fin à la cérémonie.

DCPM MAHAAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*