Environnement, Gestion durable des terres

Agence Panafricaine de la Grande Muraille :le Président du Faso échange avec ses pairs

La 4ème conférence des Chefs d’Etat et du Gouvernement, Parties prenantes de l’agence panafricaine de la Grande Muraille Verte a eu lieu par visioconférence ce 2 décembre 2021. Aux côtés du Président du Faso Roch Marc Christian KABORE, le Ministre Siméon SAWADOGO a assisté à cette rencontre.

Au menu des échanges entre les Chefs d’Etat et du Gouvernement, le fonctionnement du secrétariat exécutif de l’agence panafricaine notamment les états financiers et la mise en œuvre de quelques décisions. En outre cette conférence a permis aux chefs d’Etat de réaffirmer l’importance de la Grande Muraille Verte et de ce qu’elle représente pour les populations. En effet, dans le cadre de la mise en œuvre de cet instrument de lutte contre la désertification et la restauration des écosystèmes par les Etats membres, il est prévu la restauration de près de 100 millions d’hectares de terres, une séquestration d’environ 250 millions de tonnes de CO2 et la création de plus de 10 millions d’emplois verts. Ainsi dans le but d’atteindre les objectifs de la Grande Muraille Verte, le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE et ses pairs ont émis des recommandations fortes, à savoir faire des agences au niveau national des structures d’exécution sous les financements extérieurs et permettre que l’apport au niveau international soit fait sur la base des subventions et de dons, afin d’assouplir les dettes des Etats.

Autre temps forts de cette conférence, les Chefs d’Etat ont élu le Nigéria comme Etat qui abritera la prochaine conférence, avec le Président Nigérian Muhammadu BUHARI comme Président de la conférence des Chefs d’Etat et du gouvernement de la Grande Muraille Verte en remplacement du Président Mauritanien. Quant au Secrétariat Exécutif il a été confié au Tchadien Dr saïd. Au cours de la rencontre le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE a témoigné sa gratitude à la Mauritanie pour les actions menées pendant sa présidence. Il a félicité le Nigéria et le Tchad pour leur élection aux instances de l’agence panafricaine de la Grande Muraille Verte. Pour terminer il a traduit à ses pairs l’engagement du Burkina Faso dans la mise en œuvre des recommandations afin d’atteindre les résultats escomptés par la Grande Muraille Verte.

DCPM / MEEVCC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*