News

Ministère de la Transition écologique: Dr Smaïla Ouédraogo prend fonction

Nommé par décret 2021-1297/PRES /PM du 13 décembre 2021, Dr Smaïla Ouédraogo a pris ses quartiers au ministère de la Transition écologique et de l’Environnement le jeudi 16 décembre 2021. Il remplace à ce poste Siméon Sawadogo qui a tenu 11 mois durant le maroquin de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique.

C’est fait ! Le département en charge de l’environnement a un nouveau ministre. Dr Smaïla Ouédraogo, précédemment Secrétaire permanent du Conseil national de lutte contre le SIDA et les infections sexuellement transmissibles (SP/CNLS-IST), a été installé dans ses fonctions, jeudi, au sein dudit ministère. Après avoir quitté en début d’année 2019 le gouvernement où il a occupé successivement le maroquin de Santé et celui de la Jeunesse, Dr Smaïla Ouédraogo fait donc son grand retour dans l’exécutif. Et ce dans un domaine « nouveau » pour lui.  

Le ministre Smaïla Ouédraogo installé dans ses fonction par la SGGCM du gouvernement

La cérémonie de passage de témoin a été présidée par la Secrétaire générale du gouvernement et du Conseil des ministres, Nana Fatoumata Benon/Yatassaye.

« C’est une grande confiance qui a été placée en vous certainement au regard de votre compétence et de votre expérience, mais en même temps c’est une grande responsabilité que vous allez devoir désormais assumer, celle de conduire avec succès les secteurs stratégiques de l’environnement et du changement climatique de notre pays », s’est-elle adressée au ministre Ouédraogo.

Le présidium lors de la cérémonie

La Secrétaire générale du gouvernement a exhorté le ministre entrant à « développer des initiatives pour relever les défis qui se présentent au Burkina Faso en matière de Transition écologique et d’environnement ».

Conduire la politique écologique et environnementale du gouvernement burkinabè apparait comme une tâche exaltante pour le ministre Ouédraogo. A peine installé, Smaïla Ouédraogo veut aller très vite au charbon pour « mériter » la confiance placée en sa personne. Ainsi, il entend s’engager pleinement afin de relever les défis environnementaux et réussir la transition écologique du Burkina, confronté aux effets pervers du changement climatique.

« Nous ferons en sorte que les engagements que nous avons pris au niveau national comme international en matière de renforcement d’environnement puissent être mis en œuvre (…) Sans un environnement favorable, aucune production n’est possible et sans production, il n’y a pas de développement », a-t-il assuré.

Le ministre en charge de l’environnement compte sur ses collaborateurs pour accomplir sa nouvelle fonction avec succès. C’est pourquoi, il les a invités à la discipline et à la loyauté. Toute chose qui permettra au pays d’avancer dans le secteur stratégique de l’environnement.

Des participants lors de la passation de charge

Dans ce domaine, le nouveau ministre peut compter sur son prédécesseur qui se dit disposé à l’accompagner dans le processus de reverdissement du pays. « Dr Smaïla Ouédraogo est un jeune frère et ami. Nous avons déjà fait le gouvernement ensemble. Il s’agit pour lui d’un retour. C’est un grand travailleur, disponible et rigoureux. Il a de grandes qualités qui seront mis à la disponibilité de ce département ministériel », a souligné Siméon Sawadogo. Le ministre sortant pense avoir accompli sa mission avec dévouement. Il a remercié ses collaborateurs pour l’accompagnement dont il a bénéficié tout le temps qu’il a passé au gouvernement.

Smaîla Ouédraogo est membre d’une équipe gouvernementale « resserrée » de 25 membres, nommés par décret présidentiel le 13 décembre 2021, à la suite d’un remaniement ministériel. Le nouveau gouvernement est conduit par Lassina Zerbo qui a invité, mercredi, lors du Conseil des ministres de prise de contact, ses collaborateurs à la discipline, la cohésion, l’humilité et le sens du devoir pour relever les défis.

Par Daouda KINDA