Environnement

Burkina: 60 personnels des Eaux et Forêts décorés

Plusieurs personnels du Cadre paramilitaire des Eaux et Forêts ont été décorés, lundi 20 décembre 2021 à Ouagadougou, à la médaille d’honneur des Eaux et forêts. La cérémonie qui s’est voulue très sobre, en raison de la situation sécuritaire du pays, a été présidée par le ministre de la Transition écologique et de l’Environnement, Dr Smaïla Ouédraogo.

Après 26 années passées au sein de l’administration des Eaux et Forêts, Augustin Kaboré s’est vu décerner une distinction honorifique : la médaille d’honneur des Eaux et forêts. Arborant fièrement, sa médaille en bronze dorée, l’actuel secrétaire général du ministère de la Transition écologique et de l’Environnement n’a pas caché sa joie. « C’est une joie quand on reçoit une distinction honorifique », dit-il. Une joie certes, mais  l’Inspecteur principal des Eaux et Forêts reconnaît que c’est une invite à maintenir le cap et travailler davantage à démontrer sa performance .

« Encourager pour tout ce qu’ils font pour la préservation de l’environnement »

Comme lui, ils sont au total 60 récipiendaires issus des structures relevant du département en charge de l’environnement à avoir été distingués à la médaille d’honneur, au regard de leur dévouement au travail, à leur bravoure et à leur exemplarité dans l’exercice de leur fonction. Issus des différents grades du corps, ils ont été choisis en Assemblée générale au niveau de leur structure, quand bien même le choix définitif s’est fait en commission au sein de la direction générale des eaux et forêts.

Les récipiendaires

Cette année, on note une exception, car au lieu de 30 comme auparavant, le nombre est passé à 60 personnes. Cela s’explique, selon le ministre de la Transition écologique et de l’Environnement, Dr Smaïla Ouédraogo, par le fait que « nous sommes dans un contexte assez particulier, où l’insécurité domine notre quotidien et touche les agents de l’environnement en particulier les Eaux et Forêts qui sont engagés dans ce combat ».

« C’est l’occasion pour le gouvernement de leur dire merci, les encourager et les féliciter pour tout ce qu’ils font pour la sécurité et pour la préservation de l’environnement dans notre pays », a-t-il déclaré.

« Le forestier dans la brousse est exposé à beaucoup de difficultés et de risques »

Le ministre de la Transition écologique et de l’Environnement a invité les récipiendaires à maintenir le cap dans la protection de l’environnement. « A ceux qui n’ont pas été décorés, nous les invitons à faire le nécessaire afin que les prochaines personnes à être récompensé, ce soit eux », a-t-il poursuivi.

Photo de famille à l’issue de la cérémonie

Pour le Colonel-major Lamoussa Hébié, directeur général des Eaux et Forêts, Chef de corps, les décorations sont des moments de reconnaissance de toute la nation aux récipiendaires pour les efforts qu’ils ont déployés sur le terrain. Et au-delà de leur propre personne, c’est le mérite de toutes les équipes avec lesquelles ils ont travaillé qui a été reconnu. « Le forestier dans la brousse est exposé à beaucoup de difficultés et de risques. Malgré ces difficultés, les uns et les autres fournissent des efforts pour assurer la protection de nos ressources naturelles », a-t-il fait remarquer.

« Je les félicite pour cette distinction en les invitant à redoubler d’ardeur. Que ceux qui n’ont pas reçu de distinction sachent qu’on ne les a pas oubliés. Les dispositions seront prises pour que tous ceux qui méritent soient décorés », a poursuivi le Colonel-major Lamoussa Hébié.

Des moyens roulants pour plus de mobilité

Créée en 1999, la médaille d’honneur des Eaux et Forêts est une distinction honorifique destinée à récompenser les personnels du Cadre paramilitaire des Eaux et Forêts qui se sont distingués par la durée et la qualité de leurs services, par des actes ou services exceptionnels.

Remise de matériels

Cette médaille d’honneur récompense l’ancienneté des services honorables effectués ou la qualité des initiatives prises par les personnes salariées ou assimilées dans l’exercice de leur profession ainsi que leurs efforts pour acquérir une meilleure qualification.

Plantation d’arbres et remise de moyens roulants au personnel des Eaux et Forêts ont été les autres temps forts de la cérémonie de décoration.

« En acquérant ces moyens pour les hommes sur le terrain, on va renforcer leur mobilité, et leur permettre d’accomplir efficacement leurs missions », a par ailleurs indiqué le Colonel-major Lamoussa Hébié.

Daouda KINDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*