Environnement

Burkina : Smaila Ouédraogo au contact des syndicats de son département

Le Ministre de Transition écologique et de l’Environnement Smaïla OUEDRAOGO a reçu à son cabinet ce mardi 28 décembre 2021, le Syndicat National des Agents des Eaux et Forêts (SYNAFOR) et le Syndicat National des Environnementalistes (SNAE).

C’est une prise de contact avec les partenaires sociaux, représentants des travailleurs. Reçus séparément, les représentants des deux syndicats ont félicité le Ministre pour sa nomination et salué sa démarche gage d’une bonne collaboration pour un climat social apaisé au Ministère de la Transition écologique et de l’Environnement. Conduit par son Secrétaire Général Bassirou OUEDRAOGO, le syndicat National des agents des Eaux et Forêts a saisi l’occasion pour exposer les préoccupations des forestiers. Ces préoccupations ont pour noms le mouvement du personnel des Eaux et forêts, les indemnités de risques et les conditions de travail dans ce contexte d’insécurité. La question sécuritaire est une préoccupation nationale et le SYNAFOR se dit disponible à accompagner les efforts du gouvernement. A la suite du SYNAFOR, le SNAE avec à sa tête son Secrétaire Général Abdoulaye BAZIE, a évoqué la question des conditions de vie et de travail du corps des environnementalistes. Le syndicat entend être associé à l’élaboration de l’organigramme pour permettre un meilleur épanouissement des environnementalistes . Autre point abordé par les deux syndicats, la réflexion autour de l’unification des deux corps. A ce propos, tous deux ont exprimé leur engagement à murir davantage la réflexion afin d’obtenir un consensus pour le bonheur de tous les acteurs de l’environnement. Après avoir prêté une oreille attentive aux deux syndicats, le Ministre Smaïla OUEDRAOGO, les a invités à toujours privilégier le dialogue et une synergie d’ensemble pour réussir les missions du ministère. Il a conclu que le dialogue et la concertation sont indispensables pour une résolution des différentes préoccupations.

DCPM / MTEE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*