Elevage

Burkina: les élevages menacés par la grippe aviaire

Le Burkina Faso enregistre des cas de grippe aviaire, a-t-on appris jeudi auprès du ministère en charge des ressources animales, au sortir du Conseil des ministres ce jeudi 13 janvier 2022. 

Selon le ministre Moussa Kaboré, plusieurs cas de mortalité de volailles ont été constatés dans les élevages par les vétérinaires, après plusieurs analyses en laboratoire.

Selon le gouvernement burkinabè, les mortalités de volailles ont été enregistrées courant décembre 2021 au niveau des élevages traditionnels et modernes dans les provinces du Kadiogo (Région du Centre), du Sanguié (Région du Centre-Ouest) et du Zoundwéogo (Région du Centre-Sud).

La situation évolue à un rythme accéléré, passant de trois (03) foyers le 31 décembre 2021 à quarantedeux (42) foyers confirmés à la date du 07 janvier 2022, précise le gouvernement dans le compte rendu hebdomadaire du conseil des ministres.

Face à cette menace, le ministère entend riposter pour limiter la propagation de la grippe aviaire.

Invitant les éleveurs à la prudence, Moussa Kaboré les exhorte à appliquer les mesures de biosécurité pour éviter la contamination de leurs fermes.

Alfred ZONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*