A la uneElevage

FODEL : Dr Saïdou Ouédraogo échange avec les organisations des éleveurs

Le directeur général du Fonds de Développement de l’Elevage (FODEL), Dr Saïdou Ouédraogo, a rencontré, mercredi 24 juin 2020 au siège de l’institution, les différents responsables des organisations des éleveurs. Il s’agit de sa première prise de contact avec ces acteurs depuis qu’il a pris ses quartiers dans la boîte en janvier 2020.

Depuis sa prise de fonction, c’est la première fois que le nouveau directeur du FODEL s’entretient avec tous les responsables des organisations des éleveurs. Identifier les besoins d’accompagnement des organisations des éleveurs par le FODEL, échanger sur les activités et les missions des organisations des éleveurs, identifier et mettre en place un mécanisme de suivi des recettes de la Contribution du secteur de l’élevage, identifier et mettre en place une stratégie de plaidoyer pour améliorer les performances financières, techniques et institutionnelles du FODEL, créer et mettre en place le conseil des organisations et associations du sous-secteur de l’élevage conformément aux dispositions du statut particulier en vigueur du FODEL. Ce sont, entre autres, les points qui ont constitué cette rencontre. En rappel, Le FODEL a été créé suite à une réflexion menée par tous les professionnels du sous-secteur de l’élevage avec l’accompagnement de l’Etat, afin de trouver une stratégie à même de booster les activités des professionnels dudit sous-secteur. Ainsi, les commerçants exportateurs de bétail ont consenti des prélèvements sur les animaux vivants et certains produits animaux pour alimenter un fonds destiné à la promotion de leurs activités. Les ressources du FODEL proviennent essentiellement de la Contribution du Secteur Elevage (CSE) et de la subvention de l’Etat. L’objectif fondamental du FODEL est de mobiliser, coordonner et de gérer les fonds destinés à la promotion des activités de développement socio-économique du sous-secteur élevage. De 2016 -2019, les résultats obtenus forcent l’admiration. En effet, ces 4 dernières années 31 parcs de vaccination et 36 forages à PMH ont été réalisés. En outre, la structure a participé à 55 foires/journées promotionnelles. Au titre des financements, le FODEL a accordé 1491 micro-crédits financés à hauteur de 2 156 196 000 FCFA. 14 sessions de formation au profit des professionnels de l’élevage et 8 voyages d’études au profit des acteurs ont été organisés. Même si les résultats atteints sont appréciables, les premiers responsables du FODEL notent que « de nombreux défis restent à relever ». Car durant la même période, le FODEL n’a pu encaisser que seulement sept cent quarante un millions sept cent onze mille six cent quarante-huit (741 711 648) FCFA au titre des recettes issues de la Contribution du Secteur de l’Elevage (CSE) et un milliard six cent millions (1 600 000 000) FCFA au titre de la subvention de l’Etat. « Nous notons que plus de 2000 dossiers sont en attente pour un besoin de financement de plus de cinq milliards (5 000 000 000) de FCFA », a indiqué Dr Ouédraogo. C’est dans le but de booster les activités du FODEL, que cette rencontre d’échanges entre la direction générale et les professionnels de l’élevage est organisée. Cela devra permettre de relever les défis assignés à la structure et répondre efficacement aux exigences et aux besoins des acteurs et actrices du sous-secteur de l’élevage.

Par Daouda KINDA

Comment here